La généalogie du futur

Quand une idée est mûre, elle émerge de plusieurs endroits à la fois. S’il en fallait la preuve, voici ce qu’on trouve dans la revue en ligne de Généanet:
«Le généalogiste (du futur) pourra alors se tourner vers ce qui fait réellement le sel d’une recherche généalogique : ajouter de la chair au squelette en reconstituant la vie des personnes sur lesquelles il travaille… et plus encore.
Les besoins seront alors nombreux :
– retrouver les endroits où ils ont vécu et s’ils n’existent plus, les reconstituer
– découvrir leur apparence, entendre leur voix, les voir vivre
– ressentir leurs émotions, leurs sensations
– découvrir leur caractère
– découvrir ce que les autres pensaient d’eux »
C’est évidemment ce que nous faisons déjà à Immortels.ca pour des personnes vivantes mais aussi pour de personnes décédées. D’une certaine façon, nous travaillons fort à faciliter le travail des futurs généalogistes

 

Michel Virard, Août 2015

L’article au complet de geneanet.orgfacebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *