Rubans magnétiques audio

Il est possible que vos tiroirs contiennent des documents audio sous la forme de rubans magnétiques en bobine (open reel) ou plus fréquemment dans des cassettes de type Philips, de loin le ruban en cartouche le plus répandu, et qui fut très longtemps le medium privilégié pour les enregistrement de voix faits par des amateurs. Ne pas négliger non plus les enregistrements fait sur des micro-cassettes, souvent réalisés dans un contexte de bureau d’affaires.

Immortels.ca a les moyens de lire ces bobines, cassettes et micro-cassettes et d’en convertir les enregistrements analogiques en enregistrement numériques de type .wav ce qui permet de les restaurer ensuite par l’utilisation de techniques sophistiquées.

DSCN4775
ruban Sonocolor

 

CassetteMicrocassette
Microcassette et cassette Philips
DSC_0396-Nakamishi-BX-100
Lecteur de cassette Nakamishi BX-100

Les défauts les plus fréquents rencontrés sur ces enregistrements audio sont :

  • Déséquilibre du spectre (ex. trop peu d’aigus donc voix étouffée). On peut généralement compenser une bonne partie des pertes mais au prix de l’augmentation du bruit de fond (effet de «souffle»)
  • Distorsion du signal audio (ex. on a du mal a reconnaître une voix). Ce défaut est malheureusement très difficile à corriger.
  • les défauts du type variations erratiques de volume sont généralement faciles à corriger.
  • les défauts d’équilibre gauche-droite des signaux stéréos sont aussi généralement faciles à corriger.
  • il existe une grande variété de bruits qui peuvent perturber  un enregistrement audio. Certains peuvent être éliminés assez facilement mais d’autre demandent parfois trop d’efforts même si leur élimination est théoriquement possible.
  • Immortels.ca a étudié plus particulièrement le cas des «coups» donnés au micro pendant l’enregistrement, un défaut très présent dans les enregistrements d’amateurs.  Dans la mesure où ces coups sourds se situent souvent dans un registre très bas, donc en majeure partie en dessous de la voix humaine, il est souvent possible d’améliorer considérablement la qualité de l’enregistrement par une technique dite de «correction spectrale» qui consiste à remplacer la seule partie basse fréquence pendant la durée du «coup» par une «rustine» copiée du même signal mais prise immédiatement avant et après le coup. L’effet de cette correction sur la voix humaine est variable selon le registre de cette voix. Une voix aiguë sera épargnée et la restauration sera surprenante de qualité mais une voix grave sera plus affectée avec  un changement perceptible de timbre due à la perte des harmoniques les plus graves.
Réparation spectrale des coups dans Izotope RX2
Réparation spectrale des coups dans Izotope RX2
Immortels.ca fait la numérisation et la correction d’enregistrements audio. 

Prochain onglet: Vos créations

On a tous une histoire à raconter