Intégrer la généalogie

La généalogie de votre famille existe peut-être sous une forme ou sous une autre. C’est un élément indispensable au biographe qui doit pouvoir comprendre que lorsque vous parlez d’André, c’est bien de votre frère cadet dont vous parlez. Si cette généalogie existe déjà ajoutez la aux documents à transmettre au biographe. Sinon, donnez-vous la peine d’en faire une. Mettez les frères et sœurs, les parents grand-parents, les enfants, petit-enfants, les oncles, les tantes, les cousins au premier degré. Pour les parents et les enfants, mettre au moins les dates de naissance (et de décès si c’est le cas).

Une généalogie, ce n’est jamais perdu. Indépendamment du projet de biographie vidéo, produire une biographie est un acte éminemment altruiste car elle servira à d’autres, aussi bien vos contemporains, ceux de votre parentèle actuelle, que ceux qui continueront de partager au moins un peu de votre ADN. Au Québec, vous pouvez vous servir du logiciel en ligne MesAieux.com  pour construire rapidement un arbre généalogique. Toutefois votre biographe peut fort bien se débrouiller avec ce que vous aurez écrit sur une simple feuille.

Prochain onglet: Des idées

On a tous une histoire à raconter